débardeur portée sur fille

Bobine 4 : Coudre un débardeur « Makerist »

 

Niveau de difficulté 5 bobines

« Coudcoud » les bobinettes,

Aujourd’hui, je réalise un nouveau projet de couture facile en testant un patron de chez Makerist.  Bienvenue donc ma 4ème bobine intitulée « Coudre un débardeur Makerist » où je vous dis tout sur ce projet.

ciseaux en pointillésLe matériel

Le patron

Pour cette nouvelle aventure dans la couture, j’ai voulu tester un patron de chez Makerist. J’ai choisi le patron « Valéry » qui, bonne nouvelle les bobinettes, est actuellement gratuit. Courez vite le télécharger!! En plus, en téléchargeant ce patron gratuit vous aurez la possibilité de réaliser T-shirt, débardeur et robe, c’est donc un patron indispensable et utile à chaque bobinette 🙂

Le patron contient des explications claires et illustrées étape par étape. Je pense que c’est un patron facile à utiliser. Cependant, étant débutante certaines explications ne m’ont pas suffi et je suis donc allée piocher sur internet quelques petits tutos couture afin de réaliser correctement ce projet.

Le tissu

tissu fleuri

Oyez, oyez, ce moment est arrivé! Je me suis lancée et j’ai cousu un tissu  jersey en viscose (Hourra!!!!) Et quelle joie! J’adore ce tissu, il est doux, fluide et s’ajuste parfaitement aux courbes du corps.

J’ai trouvé ce tissu en ligne sur Buttinette.

Ce tissu m’a couté 6 euros du mètre. Au vu de la qualité et de la beauté de ce tissu, je trouve ce prix très abordable. En revanche, les frais de port étaient de 6.95 euros. Il est donc préférable de passer une grande commande à plusieurs petites pour faire des économies.

ciseaux en pointillésLa réalisation

Mes difficultés

L’une des premières étapes de ce projet de couture pour débutant a été d’assembler le patron.  La chose essentielle que  j’ai  retenue dans l’assemblage d’un patron de couture est d’imprimer le patron en taille réelle afin de faciliter cette tâche. Au risque sinon de devoir y passer un temps conséquent à tout réajuster.

J’ai ensuite découpé les pièces de mon tissu tout autour du patron. Et je me suis vite rendue compte que découper du tissu en jersey n’est pas une mince affaire. Le tissu bouge beaucoup et il est parfois difficile d’avoir une belle ligne droite. Je me suis donc renseignée et il semble qu’utiliser un cutter rotatif  pour découper plus facilement les pièces de patron soit une bonne solution.

J’ai aussi pu faire le constat que découper un patron dans une taille indiquée est parfois trompeur. Il m’a fallu prendre mes propres mesures afin que le débardeur soit parfaitement ajusté à ma taille. Si vous aussi, vous avez déjà rencontré ce problème, je suis preneuse de tous vos conseils. 🙂

Ce grand moment est ensuite arrivé, j’ai commencé à coudre mon débardeur Makerist. 🙂 Et par la même occasion, j’ai donc appris à maitriser le tissu en jersey. J’ai utilisé une aiguille spécial jersey pour plus de facilités.  La pointe de l’aiguille en jersey est plus fine et permet donc de moins abîmer le tissu.  Il m’a fallu un certain temps pour maitriser complètement la couture de ce tissu mais je pense avoir passé cette épreuve ^^

Ma plus grande difficulté a été d’utiliser correctement une aiguille double au moment de coudre l’ourlet.  Je pense acheter un porte-bobine pour les prochaines fois car la deuxième bobine n’était pas bien maintenue et mes points sautaient ou étaient parfois plus « lâches ».

 

Ce que j’ai appris

Fabriquer et poser un biais à la machine est une technique que j’ai pu apprendre grâce à cette couture. Cette technique demande de la patience et de la précision surtout lorsqu’on pose un biais en jersey. En effet, ce biais m’a donné beaucoup de fil à retordre puisque le tissu bouge énormément. Mais en repassant bien le tissu pour l’aplatir et en posant des épingles, j’ai fini par réussir à le poser sans trop de difficultés. Je dois vous l’avouer, c’était une petite victoire d’apprendre à coudre un biais.

J’ai également pu me perfectionner pour coudre correctement un ourlet.  Il m’est maintenant beaucoup plus facile de coudre droit et ça aussi c’est une petite victoire. J’avance tranquillement sur le chemin de la couture pour débutant. Et je peux également dire que je sais maintenant coudre un débardeur 🙂 (Hourraaaa!!)

 

ciseaux en pointillésLe débardeur « Makerist »

Voici le rendu du débardeur une fois porté.

débardeur porté

Vu de plus près…

gros plan sur débardeur

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos réalisations et impressions.

Coudre un débardeur est un projet de couture pour débutant qui vous aura peut-être donné des idées de couture facile à réaliser.

Bisous les bobinettes

Lily

2 thoughts on “Bobine 4 : Coudre un débardeur « Makerist »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.